Participate in the Intergenerational Dialogue!

Dans le cadre de la tenue de la 2ème édition de la Biennale de Luanda – « Forum panafricain pour la culture de la paix » (4 au 8 octobre 2021), il est prévu, en prélude, un Dialogue intergénérationnel des dirigeants et des jeunes portant « Diversité culturelle et patrimoniale de l’Afrique et de ses Diasporas : tison de conflits ou terreau de paix ? »


Au titre de la participation et de la représentativité de la jeunesse audit dialogue, un appel à candidatures, pour la sélection de 150 jeunes (de tous les pays de l’Union africaine et de 21 pays de la Diaspora), est lancé du 30 juin au 20 juillet 2021.

Les jeunes, qui prendront part en ligne à ce dialogue, seront sélectionnés en raison de 50% de jeunes femmes et 50% de jeunes hommes, deux personnes (une femme et un homme, si possible) par pays.

Les candidats à cette sélection devront satisfaire aux critères suivants :

  1. Avoir un âge compris entre 18-35 ans ;
  2. Être un leader associatif expérimenté (au moins 2 ans) ;
  3. Être, au nom de son organisation et au titre de son engagement citoyen, porteur d’un projet ou de deux projets ou bonnes pratiques susceptibles d’être partagés (en lien avec le thème du dialogue et le thème d’un des quinze sous-thèmes des quatre forums thématiques) ;
  4. Etre familier des principaux réseaux sociaux (ex. Facebook, Twitter, Instagram, TikTok) et avoir une expérience probante dans la mise en œuvre de campagnes en ligne de mobilisation des jeunes ; 
  5. Avoir une bonne maîtrise d’une langue de travail de la Biennale (anglais, français ou portugais) ;
  6. Disposer d’un passeport en cours de validité.

Les candidats sélectionnés participeront, toujours en ligne, non seulement au Dialogue intergénérationnel, mais également à l’ensemble des Forums thématiques inclus dans le programme de la Biennale, à savoir :

1. La contribution des arts, de la culture et du patrimoine à une paix durable

  • Soutenir les artistes africains, les industries culturelles et créatives pour une reprise économique inclusive et durable;
  • Prévenir les conflits, réduire les risques et construire la paix grâce au patrimoine culturel immatériel africain patrimoine culturel immatériel;
  • Réintégrer l’histoire, les arts et les valeurs culturelles dans l’éducation afin de promouvoir un nouveau récit pour l’Afrique;
  • Protéger et promouvoir le patrimoine culturel et naturel africain.

2. L’engagement des jeunes comme acteurs des transformations sociales pour la prévention des conflits et le développement durable 

  • Promouvoir et encourager l’engagement civique des jeunes : éducation à la paix, citoyenneté mondiale et développement durable;
  • L’employabilité des jeunes, l’esprit d’entreprise et l’autonomisation économique, y compris les industries culturelles/créatives et les économies vertes/bleues;
  • Introduction à la prospective des jeunes et à l’innovation sociale pour le développement durable et la cohésion sociale;
  • La jeunesse et le rôle du sport pour la cohésion sociale et la paix.

3. L’Afrique et ses diasporas face aux conflits, aux crises et aux inégalités 

  • Femmes africaines, paix et sécurité;
  • Inégalités sociales, xénophobie, stigmatisation et discrimination;
  • La science, la technologie et l’innovation au service de la consolidation de la paix;
  • Descendants africains, diasporas et l’avenir de la paix en Afrique.

4. Exploiter le potentiel des océans pour le développement durable et la paix

  • Océans de paix et d’opportunités : ressources, dividende démographique, parité hommes-femmes, économie bleue, coopération scientifique et diplomatique, coopération Sud-Sud;
  • Nouvelles expériences en matière de développement durable : tourisme côtier et patrimoine sous-marin, gestion des déchets;
  • L’océan, les petits États insulaires en développement (PEID) et les défis de l’adaptation au développement durable.

L’objectif fondamental de la Biennale de Luanda étant de renforcer le Mouvement panafricain pour une culture de la paix et de la non-violence, chacun des jeunes sélectionnés sera encouragé (avec son organisation) à en faire partie. Il est donc attendu de chacun des candidats retenus qu’il soit, dans sa localité et dans son pays, un acteur engagé de la mobilisation de ses pairs en faveur du Mouvement panafricain pour une culture de la paix et de la non-violence, avant, pendant et après cette deuxième édition de la Biennale. 

Pour une participation efficace à la Biennale, les candidats retenus recevront une formation préalable.

Pour soumettre votre candidature, cliquez ici !

Pour plus d’informations sur le Dialogue intergénérationnel, cliquez ici !

Pour des plus amples informations sur la Biennale de Luanda, cliquez ici pour lire la note conceptuelle.

Site oficial da UNESCO da Bienal de Luanda: disponível
em inglês e francês.
Site oficial do governo de Angola: disponível em
português.

Posted in Eventos, Forum, Notícia